Bonjour à toutes,

Mon pseudo est Altréïde et il parles d'étoiles lointaines...certaines de mes amies me disent "fée" ou "magicienne". 

J'ai commencé à teindre mes cheveux à l'âge de 18 ans, à la même époque où je me suis décidée à couper mes cheveux longs, d'abord des mèches, longtemps...il faut dire que les coiffeuses étaient ravies : vous avez exactement la base qu'il faut pour faire des mèches !! Alors je ne m'en suis pas privée !!

Puis un jour, je devais avoir 29 ans, une coiffeuse m'a dit que l'on ne pouvait plus faire de mèches, que mes cheveux étaient poreux et qu'il fallait les repigmenter !! Comme je devais me rendre à un mariage, j'ai accepté et le résultat était plutôt satisfaisant !!

Ensuite, j'ai continué de tester toutes les couleurs possibles : platine, caramel, cuivré, rouge, chocolat ...enfin toutes sauf le noir qui ne m'irait pas du tout je pense !!

Je me suis rendue compte de mes cheveux blancs vers 39 ans environ et j'ai continué de plus belle les colorations maison cette fois !! Plutôt mal que bien d'ailleurs, mes cheveux n'en pouvaient plus !! Alors j'ai coupé ! Et je me suis retrouvée avec un carré qui ne m'allait pas trop mal, mais j'avais retrouvé ma couleur blond foncé, avec des mèches et j'ai laissé pousser un peu, et puis j'ai recommencé les cuivrés, du plus rouge au plus roux, avec quelques décapages au milieu. Je peux vous dire qu'ils sont coriaces !! Car je leur en ai bien fait voir !! 

Après chaque coloration les racines poivre et sel m’obsédaient et il me semblait qu'elles repoussaient plus vite. Je ne supportais plus d'attendre plus de 3 semaines entre chaque coloration...et en plus, je devais en faire une plus foncée sur les racines et une plus claire sur les longueurs pour réussir à obtenir un rendu uniforme !!

Pourtant, l'idée de laisser pousser mes cheveux blancs a fait son chemin...doucement...presque incidieusement...j'en disais parfois quelques mots à mon conjoint, qui me répondait inlassablement : "Oh mais attends encore un peu...", il sentait bien que j'en avais envie mais pas encore assez... 

Cet été le déclic a eu lieu chez des amies, nous parlions de coloration bien sûr et je disais que j'en avait assez...et là mon ami a dit : "Fais comme tu le sens, moi ça ne me dérange pas !!"
J'ai été comme soulagée !! Et ma décision était prise !!
J'étais prête à assumer mes cheveux blancs, à devenir qui je suis, tout simplement, et tant pis pour le regard des autres.
Donc, cela fait un mois et demi environ que j'ai cessé toute coloration et que mes cheveux blancs poussent comme bon leur semble !! Et ça me va comme ça !!

J'ai rendez-vous demain chez une amie coiffeuse car j'ai peur de la période bicolore, bien que je ne veuille pas les couper !!
Mais je sais au fond de moi que j'ai raison, que je lâche enfin prise sur le temps qui passe et que je suis aimée, comme je suis. J'ai 52 ans et je suis enfin moi.

(Depuis je suis revenue du coiffeur bien sûr) et voici les photos :

coiffeur 05sept2016

Belle journée...