Aujourd'hui c'est Kathy qui vient nous parler de son parcours. Une alsacienne comme moi...Chouette ! 
Bonne découverte ! 
Merci Kathy et bonne continuation ! Reviens nous donner des nouvelles...;-)


Le 19 janvier... 

J'ai découvert ton blog par hasard fin décembre. Je venais de faire ma couleur maison, et je cherchais des idées de coupes de cheveux pour mon rendez-vous du jour chez ma coiffeuse. En plus moi aussi je suis dans le 68 ;).

M'étant rendue compte que mes repousses brillaient d'un reflet argenté de partout, l'idée avait fait son chemin pendant la nuit que je n'avais sans doute plus beaucoup de cheveux pigmentés, et qu'il serait peut-être temps de revenir au naturel.

Ma maman a eu des cheveux blancs à 16 ans, moi à 22 ! Je me suis toujours dit que j'avais gagné 6 ans par rapport à elle. J'ai commencé les reflets, puis les permanentes/couvrantes quand elles n'ont plus suffit.

Pour ma première grossesse je suis passée au henné pour ne pas "polluer" la santé de mon bébé. Ensuite je suis passée aux couleurs "végétales" moins chronophage après mon accouchement. Puis j'ai coupé mes cheveux car malgré tout, ils devenaient épais, crépus, rêches, vraiment pas beaux.

Après ma deuxième grossesse, et encore moins de temps, je suis retournée faire mes couleurs sans ammoniaque au salon de coiffure pour avoir un moment rien qu'à moi, pour "prendre soin de moi". Mais j'ai constamment le cuir chevelu irrité, et impossible de laisser repousser les cheveux, car trop sensibles aux colorations. Je repris les couleurs naturelles/végétales : joli résultat, la couleur proche de ma couleur initiale pour que les repousses se voient moins vite. Mais à nouveau mon cuir chevelu me démange pendant une semaine et demi après la coloration. 

A 37 ans, mon conjoint me dit depuis des années d'arrêter les couleurs et qu'il est sûr que ca m'irait très bien. Mais je n'étais pas prête...Maintenant je pense que je le suis.

J'ai parcouru ton blog et les témoignages, je trouve mes propres raisons qui me rendront déterminée, pour tenir bon face aux réactions des autres. Je sais que j'aurai certainement des phases de doute, mais si je suis prête et convaincue, je tiendrai contre vents et marées. Je ne sais pas si je me plairai, mais en tout cas ma dernière couleur était la dernière, et je me lance. L'avantage des cheveux courts c'est que le processus sera moins long, car je pense que je n'aimerais pas la bicolorité. Quand j'aurai appris à en prendre soin, je pourrai même les laisser repousser, alors que j'avais fait une croix dessus cause des conséquences des colorations. Ce blog est une super initiative, qui a certainement fait progresser mon cheminement plus rapidement. Alors merci pour avoir partagé ton parcours, puis fait participé d'autres personnes. C'est très enrichissant. 


Le 17 février...
Je viens te donner quelques nouvelles.

Ma dernière coloration maison date de fin décembre, tout comme ma dernière coupe.
J'ai rendez-vous demain matin chez le coiffeur, et j'ai parcouru ton blog, à la recherche d'un peu d'inspiration. Comme j'ai les cheveux courts la phase de bicolorité ne sera pas longue mais bon...
Je ne sais pas si je rafraichis juste ma coupe pour camoufler encore un mois et demi, ou si je fais "la coupe été" un peu en avance. Car là on verrait vraiment bien les deux couleurs je pense.
On verra ce que me conseillera ma coiffeuse : elle ne sait pas encore que j'ai arrêté les colorations.
Je n'en ai pas encore beaucoup parlé : mon homme me soutient, j'ai expliqué à ma fille de 5 ans aussi que j'allais avoir les cheveux gris, à ma meilleure amie, et son mari, et un collègue.
Je suis en congés cette semaine, donc pour le boulot, ce sera la surprise lundi!
Bref, on dit que la nuit porte conseil, je te donnerai des nouvelles demain.

Et puis...
Finalement ça s'est bien passé. Ma coiffeuse n'a pas fait de remarque désobligeante ni insisté pour les colorations. Elle m'a dit qu'on pouvait faire bien court, et que ça irait bien. Ils sont bien courts sur les côtés et derrière. Et un peu plus long sur le dessus. La surprise c'est que je n'ai presque aucun blanc derrière. Beaucoup sur les côtés mais ce n'est pas tout blanc comme je m'y attendais. Sur le dessus il y a encore de la couleur donc on ne peut pas se rendre compte. Il faisait trop gris aujourd'hui pour faire des photos. 
Bref je pensais être beaucoup plus grise que ça. J'ai hâte d'être au prochain rendez vous chez le coiffeur d ici 1 ou 2 mois !

À bientôt 
Kathy

IMG_3623IMG_3625IMG_3626IMG_3627IMG_3628IMG_3662IMG_3668IMG_3670IMG_3671IMG_3672

Excellente journée...