Australie

Voilà le message que m'envoyait Clémentine il y a tout juste 5 jours. J'ai senti qu'elle avait besoin de soutien et je lui ai donc proposé de publier ce dernier sur le blog...

Clémentine ne m'a pas fait de parvenir de photo, un de ces jours peut-être ? ;-)

Je te souhaite une bonne continuation Clémentine et j'espère que tu reviendras nous donner des nouvelles.

Bonne lecture ! 


Je suis tombée sur votre blog par hasard en surfant sur le net à la recherche de femmes de moins de 30 ans assumant leurs cheveux gris.
L'apparition des miens s'est faite quand j'avais 19 ans et depuis je les teints car pendant longtemps je ne supportais pas l'idée d'avoir des cheveux gris/blancs, qui pour moi à l'époque étaient signe de vieillissement.
De plus, les gens, sans vouloir être méchants se permettent des tas de remarques, comme si on n'était pas au courant qu'on avait des cheveux gris, ce qui me mettait assez mal à l'aise.
De plus mes cheveux sont de matière sèche et ondulée ce qui ne rend pas la tache facile.
Le jour de Noël (décembre 2015) par une chaleur accablante, j'ai demandé à mon mari d'aller chercher la tondeuse et de tout raser !!! Je dois aussi vous expliquer que je n'habite pas en France mais en Australie où les saisons sont inversées, Noël est donc en plein été ici.
Mon mari après m'avoir demandée longuement si j'étais sûre de ma décision m'a alors rasée par étape, et ça a été comme une libération sur le moment.
J'avais déjà agi de la sorte il y a trois ans, et la période durant laquelle les cheveux repoussent entre le rasé et au niveau des oreilles est vraiment longue et il faut le dire "moche", du coup je n'avais pas retenté l'expérience.
De plus j'avais alors craqué et recoloré le tout après avoir tenu quelques mois au naturel.
Je me suis mariée il y a peu (octobre 2015) et ne pouvant assumer mes cheveux gris pour mon mariage j'ai alors tout reteint pour la dernière fois, mes cheveux étaient alors longs jusqu'à la poitrine.
Une fois que mon mari m'a rasée, j'ai découvert dans le miroir le nombre de cheveux gris que j'ai désormais ! C'était vraiment choquant sur le moment, et plus je regardais avec attention en faisant le tour de ma tête, plus je me sentais mal. Je constatais que j'étais devenue encore plus grise en l'espace de 3 ans !
Et puis je me suis dit que j'en avais assez de ces colorations chimiques, qu'à l'aube des 30 ans c'est quand même plus facile à assumer que quand on en a 20. Je laisse donc le tout repousser naturellement et je dois dire que je suis à la fois excitée d'être "différente" et anxieuse quant aux regards des autres.
L'Australie est un peu en retard sur beaucoup de choses comparé à l'Europe, du coup je n'ai pas vu beaucoup de femmes assumant leur cheveux gris, de moins de 30 ans, voir 40...Ici c'est plutôt la superficialité qui compte, avec énormément de maquillage et du temps à passer à coiffer leur cheveux péroxydés.
Je suis quelqu'un de plutôt très naturel, je me maquille peu (surtout mes yeux bleus), et j'ai la peau doré/matifié. J'ai un visage plutôt jeune et on me donne souvent 25 ans voir moins, mais du coup avec mes cheveux poivre et sel il y a forcément un décalage et je n'arrive pas à évaluer ce que cela donne.
Mon mari aime beaucoup et me dit que ca me rend "distinguée", que cela fait ressortir mes yeux bleus (je suis chatain naturellement). Les cheveux gris sont plutôt parsemés sur toute ma chevelure mais j'ai tout de même tout le devant qui est blanc et je me demande ce que cela va donner une fois long.
Si je vous écris c'est pour ne pas craquer à les reteindre, et à m'assumer telle que je suis.
En parcourant votre blog cela m'a fait du bien, mais j'ai remarqué que la plupart des femmes qui sont passées à la bicolorité ou au gris, ont franchi la barre des 40 alors que je n'ai pas encore franchi celle des 30.
Cette après-midi je vais à un entretien (et elle a décroché le poste !!!), et je dois dire que je stresse beaucoup par rapport à mes cheveux gris qu'on ne peut pas manquer.
Merci d'avoir pris le temps de me lire et pour une éventuelle réponse. 


Clémentine

Et voici la photo que Clémentine m'a envoyée ce jour (11.02.2016) : 

WP_20160204_18_30_48_Pro

Elle n'a pas de photo de sa coupe rasée du mois de décembre et entre temps ses cheveux ont déjà bien repoussé !