On commence la journée en douceur avec le sourire de Zaza et une bicolorité discrète et fondue obtenue grâce à un éclaircissement des longueurs.
Je vous laisse découvrir son parcours et ses photos.

Merci pour ce partage Zaza, une excellente continuation et nous attendons de voir l'évolution d'ici quelques temps.

Bonjour à toutes (et tous, si des messieurs nous lisent...)

Lectrice assidue depuis quelques semaines, j'ai envie de rejoindre les "Givrées"  et je me lance à vous parler un peu de mon parcours ...

Je vais avoir 49 ans à la fin de l'année et je laisse mes cheveux gris pousser !!!!!!!!!!!

Parcours bien banal, presque similaire à vous toutes : 
Un héritage génétique, qui m'a donnée très tôt des fils d'argent et en particulier une grande mèche très très claire sur le devant.
La mode, l'envie d'originalité et les copines aidant, j'ai rapidement coloré mes longs cheveux raides : (j'ai même fait un carré court plongeant, noir corbeau ! il faut bien que jeunesse se passe !)

Rapidement, mes problèmes d'allergies diverses m'ont fait revenir à plus de précaution.( Je me suis retrouvée un jour après une permanente avec une grande mèche cassée à la racine sur un épi sur le haut de la tête, je vous laisse imaginer la repousse à 2 mois avec des cheveux hyper raides : Glamour !!).

Bref, l'ammoniaque  désormais interdit, je me suis tournée vers les coloration légères, dans un premier temps celles qui s'effacent au bout de quelques shampoings, puis des classiques, que bien sûr je n'ai pas supportées. 
Ma coiffeuse m'a alors proposée les colorations végétales qui m'ont ravie pendant quelques années, mes mèches blanches donnaient l'impression que j'avais fait des mèches plus claires, c'était très joli....mais incroyablement long !! 3 heures à chaque fois et comme mes cheveux poussent très vite  (je sens que ça va devenir un avantage dans mon aventure givrée :)  il fallait donc recommencer toutes les 4 semaines.

Le confort (et la santé !) n'étaient pas non plus top puisque le végétal, naturel, n'en reste pas moins actif et que la décoction "chêne vert", par ex, utilisée pour neutraliser la couleur cuivrée posée en 1er, me provoquait des démangeaisons terrible (à cause du clou de girofle, une de mes intolérences alimentaires).
Cet été là, mes cheveux ont catégoriquement "refusé" la  produit et la couleur a "glissé" le long des mèches qui ne "prenaient" plus , en laissant des tons changeants ...  verts !! (assorti à mes yeux, ok, mais quand même !! )
Si mes cheveux et mon crâne avaient pu parler, ils auraient, je pense, hurlé : STOP !!!

Nous passons donc au Diacolor (sans ammoniaque) pour gommer tout ça et me refaire une chevelure bien unie, une coupe bien nette, un casque quoi !!!
Et je commence à penser très sérieusement à laisser mes cheveux respirer...

Marre des racines grises dès la semaine suivant la couleur, marre du budget consacré à cet artifice, marre de voir mes séances piscines flinguer la couleur, marre de réfléchir, de ne pas faire de sport le lendemain d'une couleur pour ne pas avoir à faire un shampoing qui ferait tout dégorger, marre calculer tout le temps la date du prochain  rdv coiffeur être "correcte"  pour la sortie "ceci" ou le repas "cela"...
Bref, Ras le Bol !!

Ma petite famille, mes amis, 
les échanges, les rencontres, les passions diverses, le boulot, le sport, je n'ai plus de place ni dans mon emploi du temps ni dans ma tête pour le poste "coloration".

C'est décidé, ce sera naturel ! Gris, blanc, poivre et sel, ce sera la surprise, je laisse venir .......et je cherche sur le net des exemples motivants de belle chevelure grises :  c'est comme ça que je tombe sur votre enthousiasme communicatif, sur ces témoignages qui sont tellement vrais, tellement honnêtes, les envies, les doutes, tout ce que je ressens ! 
Bravo à celles qui ont atteint leur but, Courage à celles qui démarrent ou sont en phase de désespoir, Merci à celles qui boostent les autres, J'ai envie de vous rejoindre !

Ma dernière coloration date de début Août cet été 2015.
Je vous laisse découvrir le résultat de la pousse à 2 mois 1/2 fin Octobre puis 1 mois plus tard, à 3 mois et demi cette semaine, je sortais de chez ma copine coiffeuse qui a prolongé mes mèches blanches les plus importantes par un blond très clair pour m'aider à patienter, la bicolorité m'étant difficile... mais je m'aime bien ! Et j'espère tenir bon tout au long des semaines........

Fin octobre 2015

Zaza 23 oct 2015 (2)Zaza 23 oct 2015 (3)

Fin novembre 2015

Zaza 29 nov 2015 (1)Zaza 29 nov 2015 (3)

Je vous souhaite une excellente journée...