Je "copie/colle" le commentaire de Sonia sur "La bicolorité des lectrices (23)" ci-dessous : 

"Alors pour reprendre ce que dit Aurélie, oui mon coiffeur est très compréhensif je le connais depuis que j'ai 15 ans et j'en ai aujourd'hui 37. Il m'a connu de toutes les couleurs et m'adore en brune. Aussi il n'était pas chaud pour me passer en "blonde" et puis finalement il trouve ça plutôt réussit. Moi aussi d'ailleurs! Il accepte tout à fait mon idée de rester poivre et sel ( ou plutôt sel et poivre dans mon cas ;-) ) Il veut même des photos sur sa page facebook. 

Mais mon craquage est surtout dù au fait que mes racines blanches: je ne voyais plus que ça! Et puis dans mon métier (assistante sociale) je reçois beaucoup de monde et je ne me voyais pas trop mener les entretiens ainsi. Ça ne faisait pas très "clean"... 

Pour répondre maintenant à Angel, le balayage c'est une décoloration, tout dépend donc de ta couleur d'origine et du temps de pause. Là on est à la merci du coiffeur. C'est pourquoi il vaut mieux aller chez un coiffeur qui te connait, qui sait quelles sont les couleurs que tu utilises et qui connait aussi la qualité de ton cheveu. Une amie a dû tout couper car le salon où elle était allée lui a brûlé les cheveux. Ce n'est pas anodin ! 

Merci pour tous vos encouragements, et à très bientôt."

DSC_1542DSC_1544DSC_1553

Comme promis voici les photos de ma nouvelle coupe. 
Je n'ai pas pu me résoudre à tout couper et j'ai quand même gardé un peu de longueur dans la nuque.
En fait comme dirait mon coiffeur c'est une coupe deux en un. Avec un carré plongeant sur un carré plus long.
Il n'a pas touché à la couleur des plus longs et m'a juste fait un balayage sur le dessus.
Une semaine sépare les anciennes photos et celles-ci et j'ai déjà l'impression que mes racines ont poussé. 
Allez plus vite !!! Plus vite !!! Que je sois débarrassée de cette couleur !!!

Bon courage à vous toutes.


Merci Sonia et bonne soirée à toutes !