J'espère que vous avez passé un bon Noël et je suis ravie de vous retrouver ce lundi avec un article consacré au parcours d'Hélène.

Merci Héléne pour ton témoignage et tes photos ! 

Avant, les cheveux noirs...

Avant couleur noire

Je me présente, Hélène, 31 ans, abonnée aux cheveux blancs depuis l'âge de 13 ans ! Mais châtain foncé d'origine ! Je porte les cheveux assez courts car j'ai toujours aimé ça et du coup, c'est idéal pour ma coupe de cheveux actuelle ! J'ai commencé mes cheveux blancs très jeune. Pas vraiment de génétique là-dedans, mes parents (la soixantaine) et mon frère en sont assez dépourvus. Avec le recul, on évoque les chocs pyschologiques. L'année de mes 13 ans, mon frère a un (premier) accident de moto. Je suis très fusionnelle avec lui et surtout jeune à l'époque. J'encaisse pas mal pour le coup... A cette époque, j'avais une capacité d'intériorisation assez phénoménale lol. Les premiers cheveux blancs apparaissent en même temps que ma maladie. Le diagnostic se fait quelques années plus tard vers 15/16 ans : épilepsie. Médocs + Médocs + Médocs... Apparemment, les effets secondaires possibles étaient la prise de poids ou un souci capillaire. L'un dans l'autre, j'ai préféré le souci capillaire (bien que la période où j'ai perdu une partie de mes cheveux ne m'a pas fait beaucoup rire !). Les cheveux blancs se sont un peu multipliés mais surtout, la médication les a rendu ternes... Bref, période du lycée, on commence les couleurs... Les doses tranquilles, catégorie 1, à faire à la maison. Je m'autorise quelques folies, brun acajou, brun violine... Puis je passe à la catégorie 2, ça tient plus longtemps. A partir de la fin du lycée, me colorer régulièrement les cheveux était aussi automatisé que de manger ou de dormir. Les couleurs vont par période : rouge, noir, chocolat méché orange... Je m'autorise un peu toutes les folies. Fan de super-héros et de mangas, je me suis beaucoup amusée ! Vers 22 ans, je me rends compte que mes quelques cheveux blancs ont largement pris le dessus. Si je veux faire des couleurs originales mieux vaut confier ça à un professionnel (pour éviter de se retrouver avec les racines rose...). Ma dernière couleur aura été le noir bleuté que je prenais en magasin (la série 100% d'une grande marque), le noir c'est toujours facile à faire. Je joue avec mes cheveux blancs et gris car le reflet bleu n'est pas seulement un reflet pour ma chevelure. Au soleil, mes cheveux sont d'un beau bleu nuit. Mon petit côté gothique n'en est que plus contente.

Le temps passe... La vie aussi... Me faire les cheveux noirs est une habitude. Puis une nouvelle rencontre, une rupture du coup, de grands chamboulements font que je me laisse un peu aller. Je suis fatiguée, et le reflet du miroir ne me plaît guère. Un jour, je fais les choses à l'envers : je vais chez le coiffeur avant de me reteindre les cheveux. J'avais déjà bien laissé pousser mes cheveux... En rentrant, prête à faire ma couleur, mon nouveau chéri (et futur mari désormais) me dit "laisse tes cheveux comme ils sont, tu seras sublime. Tu as une magnifique couleur de cheveux..." ! Pfff allez pour le coup, j'avais encore la flemme et je l'ai écouté !

Début bicouleur

Photo ci-contre : début de la bicolorité

Depuis (été 2012), mon pack noir bleuté 100% est toujours dans le placard. Je crois même qu'il a migré dans la salle de bain de mes parents lors de mon déménagement depuis le Nord pour rejoindre mon chéri dans les Alpes !

Aujourd'hui, j'adore mes cheveux (même si pour le moment, je ne sais toujours pas quoi faire d'eux pour le jour de mon mariage) ! Tout le monde me fait des remarques positives. Beaucoup me demande quelle coloration je fais pour obtenir ce résultat. Et certains ne croient toujours pas qu'il s'agit de ma couleur naturelle ! Pour s'amuser, on m'a appelée Tornade (référence au personnage des X-men) mais depuis quelques temps, c'est plutôt la Reine des Neiges ! 
Bicouleur long
Photo ci-contre : bicolorité (suite)
Bref, je suis fière de porter mes cheveux gris, blanc et quelques mèches résistantes de couleur foncée. Je les entretiens avec un shampoing bleu pour homme que j'achète chez ma coiffeuse. Il est cher (18€) mais il y en a assez pour un moment et franchement, mes cheveux m'en remercient je pense.
Je ne regrette pas d'avoir écouté mon chéri. Et tout mon entourage adore !
Voilà, j'espère ne pas vous avoir ennuyé avec mon long discours. Je suis heureuse avec mes cheveux comme ça. Ma coiffeuse me dit aussi que j'ai de la chance : la façon dont ils sont répartis, les couleurs diverses...
Perso, je garde les cheveux courts, d'une parce que j'adore et de deux parce que j'ai peur de me prendre un coup de vieux avec les cheveux longs et j'ai bien le temps pour ça!
Je vous encourage à vous lancer et au pire, si ça ne vous plaît, vous pourrez toujours changer.
Ci-dessous, quelques restes de pointes noires...
Quelques restes de pointes noires
Gris...
Gris
Gris 2
Aujourd'hui...
Gris aujourd'hui
Gris aujourd'hui 2
Bonne fêtes à toutes et tous !