Finie la bicolorité pour Nath04, place à sa couleur naturelle ! Je vous laisse découvrir ses photos... Merci Nath ! 

Avant...

 

000 (1)00 (1)

Après...

 

19-DECEMBRE15-DECEMBRE17-DECEMBRE18-DECEMBRE

Me voilà débarrassée de la bicolorité après 6 mois de pousse, c'est sûr que c'est bien trop court à mon goût mais au moins je n'ai plus de couleur "bizarre" sur la tête. Un bon cap est passé. J'aime beaucoup la couleur, pas du tout la coupe mais il fallait faire un choix, quant à l'assumer...pas de retour possible donc il faut faire avec. Ce ne sera que pour un moment. Ça fait quand même un sacré changement pour moi le tout gris, c'était un état plus ou moins avancé pendant la transition mais qui n'était pas entièrement révélé, et là, ça y est. Il faut un peu de temps pour digérer et me regarder dans le miroir sereinement. Il y a des gens, pas proches mais que je connais quand même et que je n'ai pas forcément croisés pendant la transition, qui ne me reconnaissent pas dans la rue... choc. Enfin le plus important c'est que je n'ai aucun regret, bien au contraire.

Pour l'instant je n'ai pas de remarques négatives mais je n'ai pas encore vu beaucoup de monde. Le coiffeur, toujours amusé quand il me voit parce qu'il pensait que je craquerai, a finalement trouvé que le gris était joli et que ça ne me vieillissait pas. La patronne a dit qu'elle me verrait bien avec une coupe courte ! Je lui dis :

- Ah bon parce que ce n'est pas court là !

- Non mais vraiment court.

- Alors ce n'est pas pour demain parce que je laisse pousser maintenant.

Ma fille trouve que ça fait bien et que ça me rajeunit (elle est mignonne).
Mon mari aussi ça lui plaît mais il a du mal aussi avec la coupe courte, surtout les cheveux dont je ne sais jamais quoi faire et qui rebiquent sur les oreilles.
Par contre, le matin quelle galère pour les coiffer, le dessus forme un champignon et les côtés sont tous plats.

J'ai les cheveux plutôt épais, j'ai hâte de voir comment ils seront longs et sains, sans tous ces produits chimiques.

En ce moment, j'alterne entre : fière de moi parce que je suis allée au bout, parce que j'arbore ma couleur naturelle et parce que j'ai osé couper...et...honte de ma coupe à essayer de croiser le moins de monde possible que je connais. Ça va finir par rentrer dans l'ordre.

Bonne journée...